FR France Investisseur professionnel
Obligations taux fixe

Haut rendement : De bons rendements, mais l'incertitude demeure

juillet 2019 - 2 min lire

Dans la foulée des bons résultats du deuxième trimestre, les obligations et prêts mondiaux à haut rendement continuent d'offrir aux investisseurs des opportunités intéressantes de rendement ajusté au risque.

Faits marquants

Les obligations à haut rendement surperforment : La performance des obligations à haut rendement a été globalement positive au deuxième trimestre, même si un certain nombre de facteurs de risque au niveau mondial ont fait craindre une volatilité sur les marchés. Combinés à la solide performance du premier trimestre, les obligations et les prêts aux États-Unis et en Europe ont généré des rendements positifs au premier semestre de l'année. Les obligations américaines à haut rendement ont surperformé dans un contexte d'anticipations de politique accommodante des banques centrales, avec un rendement de 10,01 % au premier semestre, suivies des obligations européennes (7,45 %), des prêts américains (5,42 %) et européens (2,70 %).   Malgré le solide rendement depuis le début de l'année, les spreads de taux sont demeurés importants par rapport à ce qu'ils étaient il y a neuf mois et, à notre avis, ils compensent les investisseurs pour un niveau plus élevé de défauts de paiement que ce que les données fondamentales des entreprises indiquent actuellement.

1 Sources : Bank of America Merrill Lynch ; Credit Suisse. Les performances du marché américain sont en dollars américains et les performances du marché européen sont couvertes et en euros. 

Outlook

  • Le cycle du crédit demeure la préoccupation principale : Alors que nous nous trouvons en fin d'un long cycle du crédit, des questions se posent quant à la solvabilité des émetteurs à haut rendement et, plus particulièrement, quant à la probabilité d'une augmentation des défauts de paiement. Nous estimons que, dans l'ensemble, les fondamentaux des entreprises demeurent relativement sains. La croissance semble ralentir, mais de manière mesurée, et nous croyons que la plupart des entreprises ont des structures de capital en place qui peuvent résister à un ralentissement et s'y adapter. Le niveau de défauts de paiement est stable sur le marché actuel et nous ne prévoyons pas d'augmentation importante ou généralisée à court terme. Cela dit, il y a certains secteurs qui nécessitent certainement une attention particulière - l'énergie, le commerce de détail et la santé, par exemple.
  • Des prêts aux obligations : Les prévisions relatives aux taux d'intérêt ont considérablement baissé cette année, ce qui a contribué à un changement dans le sentiment des investisseurs. Lorsque les taux d'intérêt grimpaient, les investisseurs individuels affluaient en masse vers les prêts ; au cours des six derniers mois, c'est l'inverse qui s'est produit, la politique de plus en plus accommodante des banques centrales a stimulé la demande de titres à taux fixe. Les sorties de fonds de prêts grand public ont contribué à maintenir les spreads à un niveau élevé par rapport à il y a neuf mois, sans qu'il y ait de changement important dans le contexte des fondamentaux. Nous estimons que les prêts demeurent attrayants, particulièrement en raison de leur volatilité historiquement plus faible et de leur position plus élevée dans la structure du capital.
  • Des opportunités en dehors des indices : Outre les opportunités que nous continuons de voir sur les marchés traditionnels des prêts et des obligations à haut rendement, il est également intéressant d'investir de manière opportuniste dans des segments non traditionnels du marché, tels que les dettes en difficulté, les situations spéciales, les obligations structurées adossées à des prêts (CLO) et les dettes des marchés émergents. Ces marchés ne fonctionnent pas exactement de la même façon que les marchés traditionnels à haut rendement, et ils ne sont pas représentés dans les indices (mais pour les gestionnaires qui possèdent la bonne expertise, des opportunités peuvent se présenter). Comme nous l'avons mentionné dans notre récent podcast, de nombreux investisseurs ont commencé à réfléchir de manière plus stratégique à leurs allocations. Plutôt que d'essayer de « minuter » la catégorie d'actifs, il s'agit plutôt de savoir quand et où surpondérer ou sous-pondérer au cours du cycle du crédit. Une stratégie flexible ou opportuniste peut donner accès à un univers plus large d'opportunités potentielles, tout en donnant aux gestionnaires la flexibilité de se tourner vers les secteurs qui offrent une valeur attractive à tout moment. 

1 Spread de crédit pour les obligations représentées par les spreads corrigés des effets des clauses de remboursement anticipé (OAS) et pour les prêts représentés par la marge actuarielle à 3 ans. Sources : ICE Bank of America / Merrill Lynch et Credit Suisse.
2 Source : Credit Suisse.

Toutes les prévisions figurant dans ce matériel s’appuient sur les opinions de Barings concernant le marché à la date de rédaction du matériel et sont sujettes à changement sans préavis, en fonction de nombreux facteurs. Toute prédiction, projection ou prévision n’est pas un indicateur fiable de résultats futurs ou probables. Investir comporte toujours des risques. La valeur de tous placements et de tous revenus de placements peut diminuer ou augmenter et n’est garantie ni par Barings ni par quiconque. LES PERFORMANCES PASSEES NE SONT PAS UN INDICATEUR FIABLE DES PERFORMANCES FUTURES.

Lire la suite Moins

Tous résultats d’investissement, toutes compositions de portefeuille et tous exemples indiqués ou fournis dans ce matériel le sont exclusivement à titre indicatif et ne constituent aucunement des indicateurs fiables des résultats d’investissement, compositions de portefeuille ou des investissements futurs. La composition, la taille et les risques associés à un placement peuvent différer considérablement des exemples fournis dans ce matériel. Nous n’affirmons aucunement qu’un placement sera obligatoirement rentable ou qu’il n’encourra pas de pertes. Le cas échéant, l’évolution des taux de change pourrait également affecter la valeur des placements. Tout investisseur potentiel doit lire les potentiels matériels décrivant nos services afin d’obtenir, le cas échéant, des détails et de connaître les facteurs de risques associés à tout Fonds et/ou Stratégie mentionné
dans ce matériel. Les Fonds mentionnés dans ce matériel sont autorisés à la commercialisation en France.

Barings est le nom commercial des activités de gestion d’actifs internationales et des activités afférentes de Barings LLC et de ses entités affiliées à travers le monde. Barings Securities LLC, Barings (U.K.) Limited, Barings Global Advisers Limited, Barings Australia Pty Ltd, Barings Japan Limited, Barings Real Estate Advisers Europe Finance LLP, BREAE AIFM LLP, Baring Asset Management Limited, Baring International Investment Limited, Baring Fund Managers Limited, Baring International Fund Managers (Ireland) Limited, Baring Asset Management (Asia) Limited, Baring SICE (Taiwan) Limited, Baring Asset Management Switzerland Sarl, et Baring Asset Management Korea Limited sont chacune des sociétés affiliées de services financiers détenues par Barings LLC (chacune, individuellement, une « Affiliée »)

ABSENCE D’OFFRE : ce matériel est fourni à titre informatif uniquement est n’est pas une offre ou sollicitation d’achat ou de vente de tout instrument ou service financier dans toute juridiction. Le contenu des présentes a été préparé sans tenir compte des objectifs d’investissement, de la situation financière ou des besoins particuliers de quiconque étant amené à les recevoir. Ce matériel n’est pas un conseil en investissement, une recommandation en investissement, une recherche d’investissement ni une recommandation sur le caractère pertinent ou approprié de tout titre, produit, investissement ou stratégie d’investissement particulière, il ne doit pas être traité comme tel et ne doit pas être interprété comme un matériel prévisionnels.

Sauf mention contraire, les opinions contenues dans ce matériel sont celles de Barings. Ces opinions sont exprimées de bonne foi en fonction des faits connus au moment de leur préparation et sont sujettes à changement sans préavis. Les équipes de gestion de portefeuille individuelles peuvent avoir des opinions différentes de celles exprimées dans les présentes et peuvent prendre des décisions d’investissement différentes pour différents clients. Certaines parties de ce matériel pourraient s’appuyer sur des informations reçues de sources que nous considérons comme fiables. Même si tout a été mis en œuvre pour que les informations contenues dans ce matériel soient exactes, Barings ne fournit aucune garantie, explicite ou implicite, concernant l’exactitude, l’intégrité ou l’adéquation de ces informations.

Tout service, titre, investissement ou produit exposé dans ce matériel pourrait ne pas convenir à un investisseur potentiel ou ne pas être disponible dans son pays ou territoire. Les droits de propriété intellectuelle de ce matériel sont détenus par Barings. Les informations figurant dans ce matériel peuvent être utilisées à des fins personnelles, mais ne peuvent être modifiées, reproduites ou distribuées sans le consentement de Barings.

19-895155

X

En utilisant notre site web Barings.com, vous acceptez (1) que nous pouvons utiliser certains cookies sur votre appareil ainsi que d'autres outils de suivi en ligne comme expliqué dans nos Termes et Conditions et Confidentialité du site et (2) vous acceptez les Termes et Conditions.