FR France
Obligations taux fixe

Obligations à Haut Rendement: Cinq Points Clés pour les Mois à Venir

fevrier 2019 - 9 min lire

Des guerres commerciales et du Brexit aux positions des banques centrales et aux récessions, les risques auxquels font face les marchés d’aujourd’hui ne manquent pas. Dans le contexte de cet environnement turbulent sur le marché des obligations à haut rendement, nous avons retenu cinq points qui méritent d’être pris en compte dans les mois à venir.

Un marché dominé par la volatilité et des unes de journaux spectaculaires—si un tel environnement vous semble familier, peut-être parce qu’il l’est.

Depuis la crise financière de 2008, le marché des obligations à haut rendement a alterné entre les périodes à risque et les périodes sans risque. À partir de la crise de la dette souveraine en 2011 et du « taper tantrum » de 2013, jusqu’au choc des prix de l’énergie et des matières premières et, tout récemment, les turbulences sensationnelles du dernier trimestre 2018, ce marché a vécu de nombreuses montées de risque, pouvant durer entre quelques semaines et plusieurs mois.

Durant ces périodes, il suffisait de jeter un coup d’œil au-delà de l’actualité la plus négative pour constater que le marché était en fait relativement sain. Les fondamentaux sont, dans l’ensemble, restés stables. Les défauts de paiement se sont rapprochés des niveaux historiquement les plus bas. Et la croissance mondiale a été largement favorable.

Il n’est donc absolument pas surprenant, que toutes les chutes susmentionnées aient été suivies par des périodes de reprise et de profits. Prenons par exemple le dernier trimestre 2018, tandis que les actions chutaient entraînant quasiment un marché baissier,1 certaines parties du marché des obligations à haut rendement voyaient les spreads s’écarter à un niveau laissant entendre des difficultés supérieures à celles de la période suivant l’affaire Lehman, ce qui montre une situation bien plus pessimiste que celle que nous traversons actuellement.

Cela étant, les cycles économiques ont par définition une date de fin. Les récessions arrivent inévitablement, et il ne fait aucun doute que nous en sommes plus proches aujourd’hui qu’il y a trois ou cinq ans, même si elle risque d’être bien moindre que la crise financière. Dans cette optique, ce document se penche en détail sur les marchés de obligations à haut rendement et définit cinq points clés à retenir pour les investisseurs dans les mois qui viennent.

 

  1. Une condition dans laquelle les prix des titres chutent de 20% ou plus, typiquement sur une période de deux mois.
X

We use cookies on our website to provide you with the best experience. By proceeding to our site you agree to our Cookies Notice and our site Terms and Conditions.