FR France
Obligations taux fixe

Dette des marchés émergents : Investir avec un optimisme prudent

avril 2019 - 2 min lire

La dette souveraine a surperformé au premier trimestre, les nouvelles géopolitiques ayant continué de dominer l’actualité et les matières premières s'étant redressées. Des risques subsistent pour la classe d'actifs, mais certains facteurs défavorables importants sont maintenant devenus des facteurs favorables.

Faits marquants

Les devises fortes ont commencé en force : Le premier trimestre de 2019 a offert aux investisseurs de solides rendements sur l'ensemble des catégories d'actifs de la dette des marchés émergents (EMD). Les obligations souveraines en monnaies fortes émises par les marchés émergents ont réalisé les meilleurs rendements (+7,0 % pour les obligations souveraines des marchés émergents et +5,2 % pour les obligations d'entreprises des marchés émergents), les taux du Trésor américain ayant gagné 27 points de base depuis le début de l'année en raison de la politique plus accommodante de la Fed, atteignant les niveaux de décembre 2017. Les obligations en monnaie locales des marchés émergents se sont redressées (+2,9 %) grâce à la baisse du taux d'inflation, à la croissance lente et aux banques centrales accommodantes. Les devises des marchés émergents ont connu un raffermissement au début de l'année, mais elles se sont repliées en mars à la suite d'événements particuliers en Argentine et en Turquie, ainsi que de prévisions de croissance plus faibles pour l'Europe. Les négociations commerciales entre les États-Unis et la Chine ont dominées l'actualité, mais il semble qu'il y ait toujours de grandes divergences entre les deux acteurs.1

Une volatilité influencée par les élections : Les événements géopolitiques et les élections dans les pays émergents ont entraîné une certaine volatilité, la situation politique et humanitaire au Venezuela ayant continué de se détériorer. La Turquie, l'Ukraine et El Salvador ont tenu des élections, et l'Afrique du Sud, l'Indonésie et Israël en tiendront quant à eux prochainement. La proposition ambitieuse du président Bolsanaro de réformer le régime des retraites au Brésil a provoqué des remous politiques, et elle est confrontée à un long processus législatif.

Assouplissement des conditions monétaires : Au cours du trimestre, la Réserve fédérale américaine a maintenu les taux d'intérêt en attente et n'a pas indiqué qu'elle était pressée de les faire remonter (les maintenant entre 2,25 et 2,5%), ce qui constitue un avertissement que la croissance économique a peut-être ralenti depuis son solide taux du quatrième trimestre. La Chine a également pris des mesures pour assouplir les conditions monétaires afin de stimuler la croissance, dont nous avons parlé dans notre récent article intitulé « L'effet de la politique monétaire sur la dette des marchés émergents ». Les prix des matières premières ont fortement augmenté au cours du premier trimestre, avec une hausse de 27 % pour le Brent brut et de 8 % pour l'indice CRB des matières premières.1

Outlook

Dans l'ensemble, nous estimons que les évaluations de la dette des marchés émergents sont fondamentalement relativement attrayantes. D'une manière générale, les marchés émergents se portent bien pendant les périodes accommodantes des banques centrales et de croissance économique positive. Toutefois, des risques persistent quant aux négociations commerciales en cours entre les États-Unis et la Chine, aux mouvements des taux d'intérêt, aux élections locales et aux fluctuations monétaires.

Où nous voyons des opportunités : Nous restons optimistes sur la dette des marchés émergents dans son ensemble et nous estimons que les obligations en devises fortes sont les plus attrayantes dans le contexte actuel, grâce à la baisse anticipée des taux et à une croissance économique saine. Les taux locaux demeurent attrayants, à notre avis ; toutefois, les investisseurs doivent rester prudents, surtout en ce qui concerne les devises qui ne disposent pas de facteurs favorables à une appréciation potentielle.

Demeurer attentif aux principaux risques : Pour le reste de l'année, les principaux risques demeurent liés à la politique commerciale des États-Unis et à son impact potentiel sur le commerce mondial, d'autant plus que le déficit commercial entre les États-Unis et la Chine continue de se creuser. Les investisseurs doivent faire preuve de discernement dans le choix des devises, compte tenu de la pratique des pays émergents d'utiliser leurs monnaies comme amortisseurs de chocs, ainsi que comme moyen de rendre leurs exportations plus compétitives sur le marché mondial pour stimuler l'activité économique.

  • La sélectivité reste essentielle : Il y a beaucoup de raisons d'être optimiste au vu de la situation actuelle des marchés émergents qui s'est nettement améliorée depuis 2018. Une sélection minutieuse des titres, une gestion active et une réduction des risques demeurent primordiales.

Nous avons discuté plus en détail de nos perspectives dans notre récent podcast, EM Debt—A Brightening Picture?

L'inflation et la croissance des marchés émergents par rapport aux marchés développés21. Source: J.P. Morgan. En date du 29 mars 2019.
2. Source: Fonds monétaire international, Base de données des Perspectives de l'économie mondiale. En date d'avril 2019.

Toutes les prévisions figurant dans ce matériel s’appuient sur les opinions de Barings concernant le marché à la date de rédaction du matériel et sont sujettes à changement sans préavis, en fonction de nombreux facteurs. Toute prédiction, projection ou prévision n’est pas un indicateur fiable de résultats futurs ou probables. Investir comporte toujours des risques. La valeur de tous placements et de tous revenus de placements peut diminuer ou augmenter et n’est garantie ni par Barings ni par quiconque. LES PERFORMANCES PASSEES NE SONT PAS UN INDICATEUR FIABLE DES PERFORMANCES FUTURES.

Lire la suite Moins

Tous résultats d’investissement, toutes compositions de portefeuille et tous exemples indiqués ou fournis dans ce matériel le sont exclusivement à titre indicatif et ne constituent aucunement des indicateurs fiables des résultats d’investissement, compositions de portefeuille ou des investissements futurs. La composition, la taille et les risques associés à un placement peuvent différer considérablement des exemples fournis dans ce matériel. Nous n’affirmons aucunement qu’un placement sera obligatoirement rentable ou qu’il n’encourra pas de pertes. Le cas échéant, l’évolution des taux de change pourrait également affecter la valeur des placements. Tout investisseur potentiel doit lire les potentiels matériels décrivant nos services afin d’obtenir, le cas échéant, des détails et de connaître les facteurs de risques associés à tout Fonds et/ou Stratégie mentionné
dans ce matériel. Les Fonds mentionnés dans ce matériel sont autorisés à la commercialisation en France.

Barings est le nom commercial des activités de gestion d’actifs internationales et des activités afférentes de Barings LLC et de ses entités affiliées à travers le monde. Barings Securities LLC, Barings (U.K.) Limited, Barings Global Advisers Limited, Barings Australia Pty Ltd, Barings Japan Limited, Barings Real Estate Advisers Europe Finance LLP, BREAE AIFM LLP, Baring Asset Management Limited, Baring International Investment Limited, Baring Fund Managers Limited, Baring International Fund Managers (Ireland) Limited, Baring Asset Management (Asia) Limited, Baring SICE (Taiwan) Limited, Baring Asset Management Switzerland Sarl, et Baring Asset Management Korea Limited sont chacune des sociétés affiliées de services financiers détenues par Barings LLC (chacune, individuellement, une « Affiliée »)

ABSENCE D’OFFRE : ce matériel est fourni à titre informatif uniquement est n’est pas une offre ou sollicitation d’achat ou de vente de tout instrument ou service financier dans toute juridiction. Le contenu des présentes a été préparé sans tenir compte des objectifs d’investissement, de la situation financière ou des besoins particuliers de quiconque étant amené à les recevoir. Ce matériel n’est pas un conseil en investissement, une recommandation en investissement, une recherche d’investissement ni une recommandation sur le caractère pertinent ou approprié de tout titre, produit, investissement ou stratégie d’investissement particulière, il ne doit pas être traité comme tel et ne doit pas être interprété comme un matériel prévisionnels.

Sauf mention contraire, les opinions contenues dans ce matériel sont celles de Barings. Ces opinions sont exprimées de bonne foi en fonction des faits connus au moment de leur préparation et sont sujettes à changement sans préavis. Les équipes de gestion de portefeuille individuelles peuvent avoir des opinions différentes de celles exprimées dans les présentes et peuvent prendre des décisions d’investissement différentes pour différents clients. Certaines parties de ce matériel pourraient s’appuyer sur des informations reçues de sources que nous considérons comme fiables. Même si tout a été mis en œuvre pour que les informations contenues dans ce matériel soient exactes, Barings ne fournit aucune garantie, explicite ou implicite, concernant l’exactitude, l’intégrité ou l’adéquation de ces informations.

Tout service, titre, investissement ou produit exposé dans ce matériel pourrait ne pas convenir à un investisseur potentiel ou ne pas être disponible dans son pays ou territoire. Les droits de propriété intellectuelle de ce matériel sont détenus par Barings. Les informations figurant dans ce matériel peuvent être utilisées à des fins personnelles, mais ne peuvent être modifiées, reproduites ou distribuées sans le consentement de Barings.

19-804213

X

We use cookies on our website to provide you with the best experience. By proceeding to our site you agree to our Cookies Notice and our site Terms and Conditions.